Sandrine Moreau, Sophrologue

Sophrologie duo mère-fille

sophrologie parents enfants

Photographe « Quelqu’un de – Fabrique de souvenirs »

A Toulouse, le dimanche 12 mars 2016 fut consacrée à une journée sophrologie réservée aux mamans avec leurs filles (de 6 à 13 ans). Un spécial duo mère-fille!

J’ai appris aux mamans et aux enfants à se faire du bien, faire du bien à leur corps et à leur tête!

Au cours de l’atelier, elles ont appris à se détendre, à trouver de l’énergie, et à ne garder que les émotions qui sont bonnes pour elles. « Je ne vais pas garder la colère, la tristesse, les peurs, ça peut même m’empêcher de dormir ».

Nous avons fait défiler une journée entière et imaginer tout ce que nous pourrions faire durant cette journée pour nous faire du bien.

Dès le réveil, les « étirements plaisirs », la respiration qui réveille, l’auto massage du corps. A cours de la journée, la respiration abdominale (une petite fille a dit très justement « je chasse de mon corps tous les nuages d’orage »), les tensions/relâchements… Et également les exercices à faire après la journée d’école ou de travail, et finir par un exercice pour passer une belle nuit et se réveiller en plein forme !

Les enfants étaient attentifs à ce que leurs mamans profitent elles aussi pleinement de l’atelier, j’entendais souvent « maman tu es stressée », « maman tu travailles beaucoup », « maman, la détente tu sais pas »… Les enfants sont de véritable « éponge émotionnelle ». Ils ressentent tout ce que leurs parents éprouvent.

Pendant la petite enfance (jusqu’à environ 7 ans), l’enfant ne fait pas bien la différence entre ses émotions et celles de ses parents. Il se transforme en véritable éponge par rapport à ce qui se vit à la maison ou dans son environnement proche.

Avez-vous remarqué que lorsque nous sommes extrêmement stressés par le quotidien, nos enfants sont plus agités, turbulents, difficiles. Ils demandent beaucoup notre attention, et cela en devient presque irritable. Nous avons juste envie qu’ils cessent et qu’ils soient compréhensifs. Nos enfants sont comme des éponges à émotions…
Et l’inverse est valable: plus nous sommes détendus, plus nos enfants le sont aussi.

Merci Mlle violette pour cette belle journée  http://mademoiselleviolette.fr/journees-maman-petite-fille/

sophrologie parents enfants

photographe « Quelqu’un de – Fabrique de souvenirs »

sophrologie parents enfants

photographe « Quelqu’un de – Fabrique de souvenirs »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *