Étiquette : respiration

sophrologie parents enfants Blog

Sophrologie duo mère-fille

sophrologie parents enfants
Photographe « Quelqu’un de – Fabrique de souvenirs »

A Toulouse, le dimanche 12 mars 2016 fut consacrée à une journée sophrologie réservée aux mamans avec leurs filles (de 6 à 13 ans). Un spécial duo mère-fille!

J’ai appris aux mamans et aux enfants à se faire du bien, faire du bien à leur corps et à leur tête!

Au cours de l’atelier, elles ont appris à se détendre, à trouver de l’énergie, et à ne garder que les émotions qui sont bonnes pour elles. « Je ne vais pas garder la colère, la tristesse, les peurs, ça peut même m’empêcher de dormir ».

Nous avons fait défiler une journée entière et imaginer tout ce que nous pourrions faire durant cette journée pour nous faire du bien.

Dès le réveil, les « étirements plaisirs », la respiration qui réveille, l’auto massage du corps. A cours de la journée, la respiration abdominale (une petite fille a dit très justement « je chasse de mon corps tous les nuages d’orage »), les tensions/relâchements… Et également les exercices à faire après la journée d’école ou de travail, et finir par un exercice pour passer une belle nuit et se réveiller en plein forme !

Les enfants étaient attentifs à ce que leurs mamans profitent elles aussi pleinement de l’atelier, j’entendais souvent « maman tu es stressée », « maman tu travailles beaucoup », « maman, la détente tu sais pas »… Les enfants sont de véritable « éponge émotionnelle ». Ils ressentent tout ce que leurs parents éprouvent.

Pendant la petite enfance (jusqu’à environ 7 ans), l’enfant ne fait pas bien la différence entre ses émotions et celles de ses parents. Il se transforme en véritable éponge par rapport à ce qui se vit à la maison ou dans son environnement proche.

Avez-vous remarqué que lorsque nous sommes extrêmement stressés par le quotidien, nos enfants sont plus agités, turbulents, difficiles. Ils demandent beaucoup notre attention, et cela en devient presque irritable. Nous avons juste envie qu’ils cessent et qu’ils soient compréhensifs. Nos enfants sont comme des éponges à émotions…
Et l’inverse est valable: plus nous sommes détendus, plus nos enfants le sont aussi.

Merci Mlle violette pour cette belle journée  http://mademoiselleviolette.fr/journees-maman-petite-fille/

sophrologie parents enfants
photographe « Quelqu’un de – Fabrique de souvenirs »
sophrologie parents enfants
photographe « Quelqu’un de – Fabrique de souvenirs »

 

 

Blog

Toulouse, 13 mars 2016 – Atelier détente pour maman…

Je suis ravie de participer au Journée de Mademoiselle Violette et de vous offrir un atelier détente

 

détente maman enfant Toulouse

Cet atelier est pour vous si :

  • vous êtes une maman
  • vous avez une ou plusieurs filles entre 6 et 13 ans
  • vous avez envie de partager un moment de complicité avec votre fille

Vous trouverez ce qu’il vous faut en lisant la suite :

Le dimanche 13 mars dans une très jolie maison en plein coeur de Toulouse, vous et votre enfant bénéficierez de 2h30 d’ateliers. Tous les ateliers sont imaginés autour de la complicité maman-petite fille !

Je vous propose des jeux très ludiques (inspirés principalement de la sophrologie) où la maman et la fille pourront s’amuser ensemble. Suivi d’un temps de détente guidée, facile à reproduire à la maison après une bonne journée d’école ou de travail, pour se débarrasser des fatigues.

Quelques exemples d’autres ateliers :

  • Concocter vous même votre propre gloss à base de produits naturels
  • Poser un headband dans les cheveux,  transformer la trombine de n’importe qui en petite bouille trop belle…En top chrono 3 min
  • fabriquerez votre petit bracelet magique aux mille couleurs
  • devenir la reine du massage, massage des bras, des mains et de la tête à faire en duo
  • créer ensemble des souvenirs précieux qui resteront gravés dans le temps ! Avec Charlotte, rigolades et pauses garanties devant l’objectif
  • apprendre à décorer un gâteau comme un chef
  • surprise colorimétrie

Toutes les infos, le programme, les partenaires sur le site : http://mademoiselleviolette.fr/journees-maman-petite-fille/

Mlle Violette « c’est un concept événementiel qui a pour but de vous faire découvrir un lieu haut de gamme tenu secret et de vous proposer tout plein d’ateliers bien-être et beauté.  Des professionnels et des écoles interviennent pendant la manifestation avec pour volonté de faire connaître leur activité ».

Juste pour la petite histoire : l’aventure de Mlle Violette a commencé à Toulouse en 2011, puis a suivi Paris en 2012. Fort du succès rencontré, Mlle Violette est aussi à Bordeaux , Nantes, Lyon, Montpellier…

Blog

Roland Garros : Tsonga, la métamorphose avec la sophrologie

Tsonga pratique la sophrologie

Lors du dernier tournoi de Roland-Garros, Tsonga a affiché un visage différent des années précédentes. Plus serein, il semblait imperméable à la pression. Le Manceau pratique la sophrologie pour harmoniser son corps et son esprit et surtout, pour chasser ses peurs et son stress. « Il s’est remis en question et surtout il s’est recentré sur lui-même, » explique Nicolas Escudé, un de ses conseillers, qui ajoute : « avant, il avait tendance à se disperser sur le terrain. Depuis le début de cette quinzaine, il a l’air d’avoir compris pas mal de choses et c’est assez remarquable. »

MaxPPP

http://www.franceinfo.fr/sports/tennis/article/roland-garros-tsonga-la-metamorphose-688458

La sophrologie pour une performance sportive optimale

Pour parvenir à un haut niveau dans de bonnes conditions, beaucoup de sportifs utilisent la sophrologie en préparation mentale. Car à ce niveau, le mental fait toute la différence. Motivation, concentration, maîtrise du stress, confiance en soi sont en effet la clé de la réussite.

Un match crucial, une pression psychologique intense, une tension musculaire excessive… Chaque sportif y est soumis et sait combien l’excès de stress peut quelques fois lui faire perdre ses moyens et faire basculer le cours des événements.

Non maîtrisé, le stress peut entraîner de nombreux facteurs d’échec, comme un rétrécissement du champ de vision, une mauvaise coordination motrice, des problèmes de timing (trop impulsif ou bien trop lent) à des moments décisifs, ou bien des pensées parasites qui viennent troubler la capacité d’action du sportif.

Pire encore, le stress est parfois à l’origine de blessures dues à une tension musculaire trop importante ou à un manque de concentration. Le travail sophrologique, en affinant les sensations, va entre autres permettre à l’athlète de gérer ce stress finement et automatiquement pour une performance optimale.

Raymond Abrezol est l’un des premiers Sophrologues à avoir utilisé les techniques de sophrologie appliquées au sport en tant que préparateur mental. Il a ainsi contribué à l’obtention de plus de 200 Médailles Olympiques et de championnats du monde grâce à la pratique de la sophro-pédagogie sportive.

Les intérêts de la sophrologie pour les sportifs

La sophrologie présente plusieurs intérêts pour le sportif qui doit accomplir des actions et des gestes très précis dans des conditions stressantes. D’un autre coté, le sportif a besoin d’un certain niveau de stress pour performer. L’idéal sera donc un stress maximal positif (ou eustress) sans basculer dans l’excès (surstress). La pratique régulière de la sophrologie permet cette gestion du stress.

La sophrologie développe également la connaissance et la maîtrise du corps, la capacité à sentir son corps et son positionnement afin de gagner en précision. Une perception fine et précise des mouvements, des accélérations, par exemple. Elle permet également de gérer son effort et de ne plus solliciter les muscles inutilement par une tension accrue et mal orientée. Le travail sur la respiration vient compléter le travail de gestion du stress en offrant d’excellents outils d’oxygénation rapide et en agissant en profondeur.

La faculté de concentration dans l’ici et maintenant, développée par la sophrologie, va permettre au sportif de ne plus être dispersé par des pensées parasites ou des éléments extérieurs perturbateurs. La compétition, dans son exigence de performance, peut avoir des conséquences sur le sportif dans son estime de soi, estime régulièrement remise en question.

Sophrologie et training mentalLe travail de confiance en soi va désamorcer les stratégies inconscientes d’échec, la motivation du sportif pourra alors exprimer son plein potentiel. Car la sophrologie permet à chacun de mieux se connaître, d’identifier ses craintes et de mieux se situer par rapport à ses objectifs, à l’adversaire, au public…

La sophrologie apprend également à reprogrammer la sensation de douleur : en se concentrant sur d’autres perceptions, en visualisant des images de bien-être, et en maîtrisant sa respiration.

Enfin, la gestion de l’émotionnel (pierre angulaire du travail de sophrologie) contribue à l’efficience du sportif qui reste concentré sur son objectif en toutes circonstances.

http://www.sport-passion.fr/conseils/sophrologie-sport.php

 

bien-être par les arbres Blog

Sylvothérapie, le bien-être au pied de mon arbre

Vous le faites peut-être déjà spontanément parce que vous avez remarqué que cela vous faisait du bien, vous procurait du bien-être… Se balader en forêt, ou  marcher pieds-nus dans l’herbe ou dans la terre, ou encore s’allonger dans un champ au soleil un petit moment, en fermant les yeux et en écoutant bourdonner la vie…

Et si ce sentiment de bien-être procuré par une balade en forêt n’était pas qu’un mirage mais cachait de véritables vertus physiologiques et thérapeutiques ! C’est en tout cas ce que prône la sylvothérapie ! Zoom sur une thérapie qui connaît un succès croissant.

 Selon Wikipédia , la sylvothérapie est un « mode de soin qui consiste à installer certains convalescents ou malades (victimes de maladies pulmonaires en général) dans certaines forêts pour leur offrir un air plus sain ».

Les cures sylvathiques sont un classique thérapeutique développé dès le 19e siècle dans certains pays nordiques et au Japon. Au pays du Soleil-Levant, les « bains de forêt » sont d’ailleurs une véritable institution. A deux pas de la capitale nippone sur-polluée, la préfecture de Tokyo parraine le sentier de sylvothérapie du parc d’Hinoara.

Au bout de 20 petites minutes de marche au milieu des eucalyptus, on conclut son parcours en beauté par un bain dans les sources thermales d’eau chaude de Kazuma. Et hop un maximum de bien-être!

bien-être par les arbres

Le vert qui guérit ou le bien-être par les arbres

Le parfum des arbres, les sons de la forêt, la sensation qu’apporte le soleil filtrant au travers des feuilles sont autant de facteurs menant au calme et à l’apaisement.
Des études ont démontré que le sang de personnes ayant marché dans les bois contenait un taux de cortisol (hormone de stress) beaucoup plus bas que celui de personnes ayant couvert la même distance en ville.
De même, la tonalité verte de l’environnement semble favoriser la guérison.
Ainsi les patients guériraient plus vite quand leur chambre donne sur un espace vert. Ils auraient moins de nausées et moins besoin d’analgésiques.
En forêt, les bienfaits de la marche sont décuplés. Ils ralentissement le rythme cardiaque, abaissent la tension artérielle.

Des tests psychologiques ont permis de mesurer les variations de l’humeur de sujets suite à une balade en forêt. Il a ainsi été démontré au Japon, que la marche en forêt augmentait les scores sur l’échelle de la « vigueur » des sujets, tout en diminuant ceux de l’anxiété, de la dépression ou encore de la colère.

Moins de microbes sur les Champs Elysées que sur les Grands Boulevards !

Les études du chercheur Georges Plaisance (années 1980), démontraient que l’air forestier contenait 50 microbes par m³ d’air en forêt littorale, contre 1 000 dans le parc Montsouris de Paris, 88 000 sur les Champs-Élysées, 575 000 sur les grands boulevards et 4 000 000 dans les grands magasins !

La forêt bénéficie d’un microclimat aux courbes de températures plus douces (effet tampon de la forêt), d’un air enrichi en dioxygène natif : trois fois plus de dioxygène produit par la forêt tempérée qu’en prairie.

Quelques conseils pratiques pour les non initiés, mêmes conseils que nous retrouvons en sophrologie !

– Marcher pieds nus dans l’herbe, un geste simple et agréable qui permet de faire circuler l’énergie dans tout le corps
– S’allonger sur le dos, dans l’herbe, prendre conscience que tout notre corps est en contact avec le sol, avec l’énergie de la terre. On laisse ses yeux se promener dans le ciel, la cime des arbres… en se concentrant sur notre respiration. Puis, on ferme ses yeux et on respire amplement plusieurs fois : séance de relaxation garantie !
– S’adosser à un arbre, on inspire en imaginant que toute la force de l’arbre pénètre notre bassin, et remonte le long de la colonne vertébrale. On souffle en laissant cette énergie se diffuser en nous.

Je ne sais pas ce que vous avez prévu ce week-end, moi direction le vert, l’oxygène, le bien-être à m’en remplir les poumons!

https://www.gotokyo.org/fr/tourists/topics_event/topics/110501/1.html

http://www.tourmag.com/La-sylvotherapie-ou-comment-se-ressourcer-dans-un-bain-de-foret_a69202.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sylvoth%C3%A9rapie

Blog

Revenir à nous-mêmes

ordinateur

Bien souvent, lorsque nous travaillons avec nos ordinateurs, nous sommes complètement perdus dans notre travail et nous oublions d’être en contact avec nous-mêmes, avec notre corps et avec notre esprit. Notre corps est souvent en tension sans que nous en ayons conscience. 

Le corps humain n’est pas conçu pour s’asseoir dans une position pendant des heures en cliquant avec la souris ou en tapant sur le clavier.

Nous pouvons programmer une « cloche de pleine conscience » sur notre ordinateur pour nous aider à revenir dans le moment présent en portant notre attention à notre respiration et à notre corps. Aussi souvent que nous le souhaitons, la cloche sonne ce qui nous donne une chance de nous arrêter, de revenir à notre respiration, de revenir à nous-mêmes, de se détendre, d’être juste là dans le moment présent. Ensuite, nous pouvons reprendre notre travail avec plus de légèreté. Si nous faisons cela plusieurs fois par jour, les tensions auront moins de chance de s’accumuler dans notre corps…et dans notre esprit!

 Cet article a été rédigé par le Village des pruniers : Logiciels de plein conscience

Et vous pouvez retrouver à cette même adresse la cloche qui nous rappelle de respirer et être conscient de notre corps et de notre esprit !!

Blog

Un niveau de testostérone en hausse chez les supporters…

À l’instar des joueurs, les supporters d’une équipe voient leurs niveaux de testostérone et de cortisol augmenter au cours d’un match de football. Cet effet est évidemment renforcé selon le niveau d’intérêt que le supporter porte à la rencontre.

Autant dire que pour une Coupe du monde, vu les enjeux, le baromètre est susceptible de monter très haut.

GRodal via Flickr
GRodal via Flickr

Une étude du « New England Journal of Medicine » a observé 4.279 patients allemands durant les précédentes Coupes du monde afin de relier stress émotionnel et événements cardiaques.

La sophrologie peut vous aider, avec des exercices simples, à vous détendre :

La première chose est d’évacuer les tensions musculaires et mentales. Pour cela, vous allez faire un exercice de contracter/relâcher qui s’appelle sophro déplacement du négatif. En position assise, vous inspirez par le nez, bloquez la respiration, contractez tout le corps, soufflez par la bouche, déplacez le négatif en poussant les bras vers l’avant comme pour jeter au loin une boule de tension.

Le deuxième exercice s’appelle la respiration apaisante. Vous allez inspirer par le nez doucement et soufflez par la bouche très lentement comme pour souffler dans une paille. A l’expiration, vous chassez toutes les tensions. Cette respiration calme le rythme cardiaque ce qui permet d’abaisser la montée d’angoisse. A faire au moment des tirs au but !!!

Daniele Zanni via Flickr
Daniele Zanni via Flickr