Étiquette : toulouse

Blog

Week-end bien-être au château!

Offrez-vous en résidentiel deux jours de détente et d’accompagnement

dans un lieu exceptionnel au coeur de la Gascogne Gersoise

à deux pas de Toulouse les 3 et 4 octobre 2015

château avec glycine

  • TESTEZ – DECOUVREZ – PRATIQUEZ

 

Gestion du stress et des émotions avec la Sophrologie, l’EFT (Emotional Freedom Technics), méditation pleine conscience, massage sonore, massages individuels (shiatsu, ayurvédique, réflexologie plantaire …)

 

  • Quatre professionnels du bien-être vous Accompagnent

Sabine Herbin, Julia Jolly, Louis Piras et Sandrine Moreau

 

  • Coût du stage : 190€

Le prix comprend l’hébergement d’une nuit au château, ainsi que tous les repas.

renseignements et réservation au 06 20 35 42 63

Château de Bouvées, 32120 Labrihe

Télécharger votre programme :Programme week end bien

bien-être par les arbres Blog

Sylvothérapie, le bien-être au pied de mon arbre

Vous le faites peut-être déjà spontanément parce que vous avez remarqué que cela vous faisait du bien, vous procurait du bien-être… Se balader en forêt, ou  marcher pieds-nus dans l’herbe ou dans la terre, ou encore s’allonger dans un champ au soleil un petit moment, en fermant les yeux et en écoutant bourdonner la vie…

Et si ce sentiment de bien-être procuré par une balade en forêt n’était pas qu’un mirage mais cachait de véritables vertus physiologiques et thérapeutiques ! C’est en tout cas ce que prône la sylvothérapie ! Zoom sur une thérapie qui connaît un succès croissant.

 Selon Wikipédia , la sylvothérapie est un « mode de soin qui consiste à installer certains convalescents ou malades (victimes de maladies pulmonaires en général) dans certaines forêts pour leur offrir un air plus sain ».

Les cures sylvathiques sont un classique thérapeutique développé dès le 19e siècle dans certains pays nordiques et au Japon. Au pays du Soleil-Levant, les « bains de forêt » sont d’ailleurs une véritable institution. A deux pas de la capitale nippone sur-polluée, la préfecture de Tokyo parraine le sentier de sylvothérapie du parc d’Hinoara.

Au bout de 20 petites minutes de marche au milieu des eucalyptus, on conclut son parcours en beauté par un bain dans les sources thermales d’eau chaude de Kazuma. Et hop un maximum de bien-être!

bien-être par les arbres

Le vert qui guérit ou le bien-être par les arbres

Le parfum des arbres, les sons de la forêt, la sensation qu’apporte le soleil filtrant au travers des feuilles sont autant de facteurs menant au calme et à l’apaisement.
Des études ont démontré que le sang de personnes ayant marché dans les bois contenait un taux de cortisol (hormone de stress) beaucoup plus bas que celui de personnes ayant couvert la même distance en ville.
De même, la tonalité verte de l’environnement semble favoriser la guérison.
Ainsi les patients guériraient plus vite quand leur chambre donne sur un espace vert. Ils auraient moins de nausées et moins besoin d’analgésiques.
En forêt, les bienfaits de la marche sont décuplés. Ils ralentissement le rythme cardiaque, abaissent la tension artérielle.

Des tests psychologiques ont permis de mesurer les variations de l’humeur de sujets suite à une balade en forêt. Il a ainsi été démontré au Japon, que la marche en forêt augmentait les scores sur l’échelle de la « vigueur » des sujets, tout en diminuant ceux de l’anxiété, de la dépression ou encore de la colère.

Moins de microbes sur les Champs Elysées que sur les Grands Boulevards !

Les études du chercheur Georges Plaisance (années 1980), démontraient que l’air forestier contenait 50 microbes par m³ d’air en forêt littorale, contre 1 000 dans le parc Montsouris de Paris, 88 000 sur les Champs-Élysées, 575 000 sur les grands boulevards et 4 000 000 dans les grands magasins !

La forêt bénéficie d’un microclimat aux courbes de températures plus douces (effet tampon de la forêt), d’un air enrichi en dioxygène natif : trois fois plus de dioxygène produit par la forêt tempérée qu’en prairie.

Quelques conseils pratiques pour les non initiés, mêmes conseils que nous retrouvons en sophrologie !

– Marcher pieds nus dans l’herbe, un geste simple et agréable qui permet de faire circuler l’énergie dans tout le corps
– S’allonger sur le dos, dans l’herbe, prendre conscience que tout notre corps est en contact avec le sol, avec l’énergie de la terre. On laisse ses yeux se promener dans le ciel, la cime des arbres… en se concentrant sur notre respiration. Puis, on ferme ses yeux et on respire amplement plusieurs fois : séance de relaxation garantie !
– S’adosser à un arbre, on inspire en imaginant que toute la force de l’arbre pénètre notre bassin, et remonte le long de la colonne vertébrale. On souffle en laissant cette énergie se diffuser en nous.

Je ne sais pas ce que vous avez prévu ce week-end, moi direction le vert, l’oxygène, le bien-être à m’en remplir les poumons!

https://www.gotokyo.org/fr/tourists/topics_event/topics/110501/1.html

http://www.tourmag.com/La-sylvotherapie-ou-comment-se-ressourcer-dans-un-bain-de-foret_a69202.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sylvoth%C3%A9rapie

Blog

Sophrologue à Labège, la presse en parle

sophrologue à Labège Que vous ayez envie de gérer votre stress, d’apprendre à vous détendre, de retrouver un sommeil réparateur…, je vous propose un accompagnement avec la sophrologie, en individuel, en groupe, adolescents, adultes, entreprises…

Merci à La Dépêche pour ce bel article. Tout y est : mon parcours professionnel de consultante puis le choix de changer de voie et de me diriger vers la sophrologie, mon diplôme de sophrologue reconnu par l’Etat, mon intervention auprès des particuliers (enfants, adolescents, adultes) et aussi en entreprise dans le cadre de la prévention et de la gestion du stress et des risques psychosociaux.

Blog

Faites voyager vos livres

Ça se passe à 10 kilomètres de Toulouse, à une rue de mon cabinet de sophrologie, dans le village de Labège, « une boîte à livres » est posée là sur une clôture d’une maison individuelle.

Faites voyager vos livres - Sandrine Moreau, Sophrologue

Le principe est simple : prenez, lisez, échangez, ramenez…Aucun nom n’est consigné, ni le nom de celui qui dépose ni celui qui prend. Il s’agit d’un échange entre anonymes. Une belle initiative qui permet de donner une nouvelle vie aux livres et de faire confiance.

Certaines municipalités commencent à installer des boites à livres. En 2013, La ville de Bordeaux venait de mettre en place la dixième boîte, et en comptait dix-huit autres, prêtes à être installées.

A lire d’autres expériences :
à Bordeaux
à Méry sur Oiseet encore

Blog

Sophrologie à deux voix

Fin avril 2014, j’ai fait une conférence sur la sophrologie avec mon ami sophrologue Louis Piras. La conférence a eu lieu à Launaguet, près de Toulouse. Nous avions un auditoire d’une cinquantaine de personnes, les questions ont été nombreuses (la différence entre sophrologie et coaching, les bienfaits de la sophrologie pour les personnes souffrant d’acouphènes, comment reconnaître un bon sophrologue, utilise-t-on de la musique, le nombre de séances en consultation individuelle, quels types d’exercices sont pratiqués…).

Et comme la sophrologie est « une méthode qui se vit », nous avons expérimenté de guider une séance à deux voix. Les participants ont apprécié d’être accompagnés conjointement par une voix féminine et  une voix masculine, des tonalités différentes… Ils ont fait part de la richesse de cette séance, et pour nous sophrologues ce fut également une séance inédite, prêts à le refaire !